ReMeD est une association de solidarité internationale qui oeuvre pour un meillleur accès à des médicaments de qualité dans les pays en développement.

VIH-Sida

Traitement antirétroviral de l’infection à VIH chez le nourrisson et l’enfant : vers un accès universel

OMS – recommandations 2010

Des progrès considérables ont été réalisés au cours des dernières années en matière de diagnostic et de traitement du nourrisson et de l’enfant infectés par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Dans ces domaines, il reste pourtant fort à faire pour élargir et renforcer efficacement les efforts de prévention et les services de traitement en faveur de ceux qui en ont besoin. Réduire la transmission mère-enfant (TME) est le moyen le plus efficace et le plus avantageux financièrement pour tenter de venir à bout de l’infection pédiatrique à VIH dans le monde. Selon une estimation, 45 % des femmes enceintes vivant avec le VIH ont reçu des antirétroviraux (ARV) en 2008 pour prévenir la transmission du VIH à leur enfant. Chaque jour, près de 1 200 enfants de moins de 15 ans sont encore infectés par le VIH, 90 % d’entre eux vivant dans des pays en développement. Pour eux, la transmission de la mère à l’enfant est la première cause de transmission.