ReMeD est une association de solidarité internationale qui oeuvre pour un meillleur accès à des médicaments de qualité dans les pays en développement.

VIH-Sida

Lignes directrices pour la prévention, les soins et le traitement en faveur des personnes atteintes d’une infection à hépatite B chronique

OMS – Avril 2016

L’hépatite B est provoquée par le virus de l’hépatite B (VHB), un virus à ADN enveloppé qui infecte le foie, provoquant nécrose hépatocellulaire et inflammation. L’infection par le VHB peut être aiguë ou chronique. La gravité de la maladie varie de asymptomatique à symptomatique et évolutif. L’hépatite B chronique (HBC) – définie comme la détection persistante dans le sang de l’antigène de surface de l’hépatite B (AgHBs) pendant six mois ou plus – est un sérieux problème de santé publique. On estime à 240 millions dans le monde le nombre de personnes souffrant d’une infection chronique, surtout dans les pays à revenu faible ou moyen (PRFM). Les principales complications de l’hépatite B chronique (HBC) sont la cirrhose et le carcinome hépatocellulaire (CHC). 20 à 30% des personnes qui sont ainsi infectées développent ces complications, et l’on estime que 650 000 personnes meurent chaque année d’hépatite B chronique. La plupart des gens ne savent pas qu’ils ont une infection par le VHB et sont diagnostiqués à un stade avancé de la maladie.